Plan de désherbage

La Ville s'engage vers le "zéro phyto"

Démarche zero phytoEn signant en mars 2009 la charte d'entretien communautaire du Grand Dijon visant une réduction progressive et raisonnée de l'utilisation des produits phytosanitaires pour l'entretien de ses nombreux espaces végétalisés, la Ville marque son ambition de preserver la ressource en eau, la biodiversité ainsi que notre santé.
La nocivité des pesticides n'étant plus à démontrer, la Ville s'engage à développer des solutions alternatives au désherbage chimique qui soient plus respectueuses de l'environnement pour gérer ses espaces publics. Cette démarche s'inscrit pleinement dans politique de développement durable, à travers son Agenda 21.

Un programme en 4 phases
L'application de cette charte prévoit 4 étapes successives entre études, mise en oeuvre progressive et évolution vers le "zéro phyto" = zéro pesticides. Après avoir effectué un diagnostic de ses pratiques de désherbage, étudié la réglementation avec la fédération Fredon Bourgogneet formé les personnels applicateurs, la Commune a mis au point des techniques alternatives au désherbage chimique, préservé des zones sensibles de tous pesticides et multiplie les actions de sensibilisation et d'incitation en direction des habitants afin d'opérer un changement effice et durable des habitudes de traitement des espaces verts.

Les actions réalisées
. Techniques alternatives: désherbage thermique, étalonnage des matériels d'application, essais de surfaces enherbées et fleuries, de prairie sauvage dans le cadre de gestion différenciée, techniques biologiques (paillage)...
. Zones préservées de tous pesticides: écoles, centre de loisirs, hyper centre ville (place centrale Roger Rémond, avenue du Château, espaces des Allées Cavalières.
. Mise en protection biologique intégrée des serrres municipales
. Lâcher de larves de coccinelles sur les rosiers
. Echanges réguliers avec les associations Quetigny-Environement et Les Jardiners
. Actions de sensibilisation régulières de la population.