Elections départementales et régionales des 20 et 27 juin 2021

Elections départementales et régionales du 20 et 27 juin 2021

Les inscriptions sur les listes électorales sont possibles jusqu’au 14 mai 2021 :

Les élections départementales et régionales ont été décalées d’une semaine et se dérouleront les 20 et 27 juin prochains. Suite à cette modification, la date limite d’inscription sur les listes électorales est fixée au 14 mai.

Pour pouvoir voter, les citoyens doivent s’inscrire sur les listes électorales. Il est possible d’effectuer cette démarche en mairie, par courrier ou bien en ligne sur le site service-public.fr.

Pour cela, il suffit de fournir une pièce d’identité et un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

Les changements d’adresse, même au sein de la ville, doivent être signalés car ils peuvent nécessiter l’attribution d’un nouveau bureau de vote. Les modifications d’état civil doivent aussi être communiquées.

 

Tout savoir sur le vote par procuration

Deux possibilités :
1/ L'électeur qui donne procuration doit remplir un formulaire Cerfa n°14952*02 

  • Soit utiliser le formulaire disponible sur internet : il faut le remplir et l'imprimer, puis le remettre en personne à la gendarmerie ou au commissariat ou au tribunal ou dans un lieu accueillant du public défini par arrêté préfectoral
  • Soit remplir à la main le formulaire papier disponible à la gendarmerie ou à la police ou au tribunal ou dans un lieu accueillant du public défini par arrêté préfectoral

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1604

2/ A partir du 6 avril 2021, l’électeur qui donne procuration pourra le faire par télé-procédure sur le site maprocuration.gouv.fr.

Une fois authentifié (via FranceConnect), il devra indiquer la commune dans laquelle il est inscrit, l’identité de la personne à laquelle il donne procuration (obligatoirement inscrite dans la même commune que lui), et enfin indiquer s’il donne procuration uniquement pour la prochaine élection (en précisant quel tour de scrutin) ou pour une période donnée. Une fois ces étapes franchies, le mandant reçoit un numéro de dossier, qu’il devra présenter dans un commissariat ou une gendarmerie.
Dans un deuxième temps, il devra en effet se déplacer en personne pour faire vérifier son identité auprès d’un officier ou d’un assistant de police judiciaire (OPJ ou APJ). Pour ce faire, l’électeur se rendra dans un commissariat ou une gendarmerie avec son numéro de dossier : l’OPJ ou l’APJ, à partir de cette référence, verra s’afficher sur le site internet dédié l’identité du mandant et la vérifiera en demandant une pièce d’identité. Dès lors, la demande sera immédiatement transférée, de façon dématérialisée, vers la commune d’inscription de l’électeur. 

Rappel : 

  • si l'électeur ne peut pas aller au bureau de vote à cause de son état de santé, il peut demander qu'un personnel de police se déplace chez lui pour établir la procuration.
  • si l'électeur est emprisonné, il doit demander au greffe de la prison qu'un officier de police se déplace pour certifier la procuration.

Les conditions du vote par procuration :

-  « Tout électeur peut, sur sa demande, exercer son droit de vote par procuration » (Code électoral) : il n’est plus besoin de justifier pour cela d’une maladie, d’un handicap, d’un déplacement, etc.

- Le jour du vote, un électeur peut détenir 2 procurations. Par exemple, il peut avoir :

  • 2 procurations établies en France,
  • ou 1 procuration établie en France et 1 procuration établie à l'étranger,
  • ou 2 procurations établies à l'étranger.